Marie- Madeleine à Alpha Condé ‘’ nous ne laisserons pas quelques personnes nous dresser les uns contre les autres ‘’

Marie- Madeleine à Alpha Condé ‘’ nous ne laisserons pas quelques personnes nous dresser les uns contre les autres ‘’

Le front national pour la défense de la constitution a entamé le 14 octobre dernier des actions de protestations contre un 3e mandat en Guinée. Les manifestations se déroulent tant sur le territoire national qu’à l’étranger. En France, l’occasion a été mise à profit par la coordinatrice de l’antenne FNDC pour appeler le chef de l’Etat à abandonner l’idée de se maintenir au pouvoir au-delà du délai constitutionnel.

Dans une vidéo d’environ 2minutes, madame Marie-Madeleine Dioubaté a fustigé la répression contre les défenseurs de l’ordre constitutionnel. Elle a d’ailleurs rappelé au locataire de Sékhoutouréya que le peuple est en train de défendre sa souveraineté qui émane de la loi. ‘’ Nous vous demandons en tant que garant des institutions républicaines, de ne pas vous laisser influencer par votre entourage assoiffé de pouvoir. L’idée de vouloir à tout prix modifier la constitution pour vous permettre de faire un 3ème mandat a embrasé le pays et vous le savez bien. C’est la raison pour laquelle, nous vous demandons de rétablir la paix, en confirmant que vous ne modifierez pas la constitution ‘’, a-t-elle- souhaité.

L’ancienne candidate à la présidentielle de 2015 demande également au président Condé ‘’ de libérer les Leaders du FNDC que vous avez fait arrêter, ainsi que les militants et les militaires que vous venez de faire arrêter. Enfin, nous vous demandons d’appeler vos milices d’arrêter les maltraitantes, les tortures, voire les tueries des citoyens peuls, qui sont avant tout des Guinéens. Nous comprenons par les actions de ces milices qu’elles souhaitent que le conflit actuel dégénère en conflit ethnique et nous l’avons bien compris ‘’, prévient-elle.

‘’ La Guinée est UNE et INDIVISIBLE et nous ne laisserons pas quelques personnes nous dresser les uns contre les autres, il n’y aura pas de haine ethnique, et n’y a aucune ethnie supérieure ou inférieure à une autre ‘’, a-t-elle assuré.

Aussi, la coordinatrice du FNCD- France lance une invite aux Guinéens ‘’ en ces temps difficiles et incertains, nous vous demandons de vous serrez les coudes, de vous entraider et d’assister les victimes et les plus fragiles quelques soit la région dont elles sont issues… A l’armée dont le devoir est de protéger les guinéens qu’elles qu’ils soient, que l’armée prenne ses responsabilités. Jusqu’à quand allez-vous laisser le sang de vos compatriotes coulées ?’’, interroge-t-elle.

Amadou Sylla

   Envoyer l'article en PDF   
Categories: Politique

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment

Laisser un commentaire