Guinée : les médias face aux défis climatiques

Guinée : les médias face aux défis climatiques

Le dérèglement climatique constitue une menace réelle pour la santé publique. Des communautés entières sont exposées aux impacts négatifs de cette catastrophe atmosphérique. La pluie qui se fait de plus en plus rare et la chaleur indescriptible que nous vivons aujourd’hui nous interpellent. Il faut donc se poser les bonnes questions à savoir : comment en est-on arrivé là ? Que devons-nous faire pour soigner la situation ? C’est justement pour faire face à cette préoccupation que l’association des journalistes scientifiques de Guinée (AJSG) a initié les mercredi, 03 et jeudi, 04 juillet une formation de deux jours en faveur d’une quarantaine d’acteurs.

Cette formation de quarante-huit heures a été un cadre d’échanges d’informations sur la situation du climat. Elle a réuni autour des experts de participants, issus du monde des médias, des universités et d’ONG œuvrant dans la protection de l’environnement. C’était une initiative de l’association des journalistes scientifiques de Guinée, qui a bénéficié de l’appui du programme des nations-unies pour le développement- PNUD. L’objectif, c’est d’amener les Médias à travailler d’avantage dans la promotion des actions de lutte contre les changements climatiques.

Dans leur allocution, les organisateurs et le partenaire PNUD ont insisté sur la complexité du thème et donc la nécessité de renforcer les capacités des medias pour mieux intégrer les questions sur les effets néfastes du changement climatique. Car ‘’ les impacts observés notamment les tempêtes et la sècheresse nous laissent parfois sans voix, a regretté M. Eloi Koidjo , avant de plaider en faveur de la diffusion de la bonne information : sur les cause et conséquence des changements climatiques. Autrement dit, faire de la communication un des leviers les plus efficaces pour réussir la lutte.

Pour sa part, Mme Fanta Barry, porte-parole de l’ASJG, a indiqué que sa structure souhaite ‘’ qu’à l’issue de ces deux jours d’échanges, que chaque participant sorte d’ici avec un outil lui permettant de sensibiliser, d’écrire et d’animer des émissions sur l’environnement plus particulièrement les changements climatiques.’’

Au terme des deux jours d’activités, trois grandes recommandations ont sanctionné la rencontre il s’agit de demander au gouvernement : de vulgariser la contribution déterminée nationale- CDN, afin de permettre à l’opinion publique de découvrir le contenu de l’engagement de la Guinée en faveur du climat ; aux institutions internationales, le PNUD notamment, de multiplier les soutiens de ce type afin de permettre aux journalistes d’accorder plus d’intérêt aux questions environnementales ; et aux journalistes, de travailler à la Mise en place d’un réseau de journalistes environnementalistes. Cet appel de pied, a bénéficié du soutien du journaliste Samuel Turpin, qui a pris part aux activités par vidéo conférence.

   Envoyer l'article en PDF   
Categories: Société

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment

Laisser un commentaire