Guinée : la France ne veut pas d’une nouvelle Constitution

Guinée : la France ne veut pas d’une nouvelle Constitution

Alors que le risque d’un referendum constitutionnel plane sur la Guinée, le chef de la diplomatie française a indiqué mardi, 28 mai 2019 que son pays veut garder l’esprit de la Constitution actuelle. Celle-là même qui refuse à Alpha Condé le droit de rester au pouvoir au-delà du 21 décembre 2020. Jean-Yves Le Drian s’exprimait ainsi devant la commission des affaires étrangères.

Dans son commentaire sur la Guinée, il a eu du mal a caché sa préoccupation sur l’escalade de la tension verbale entre les partisans du pouvoir et ses opposants. ‘’ (…) J’ai bien noté la démission du ministre guinéen de la justice. J’ai bien noté les bruits qui circulent sur une éventuelle réforme constitutionnelle pour modifier la durée des mandats du président de la République ‘’, a déclaré le diplomate français.

Pour prévenir une crise ouverte et difficile à gérer, Jean-Yves Le Drian révèle qu’il ‘’ travaille avec les voisins dans l’organisation de l’Afrique de l’Ouest, la CEDEAO pour garder l’esprit de la constitution et s’assurer que l’élection présidentielle (de 2020, NDLR) se déroule dans les conditions paisibles, libres et transparentes.’’ La question est désormais de savoir, de quels moyens dispose-t-il pour dissuader Alpha Condé, qui semble déterminer à aller au referendum avant la fin de son dernier mandat ? A suivre… !

Aliou Baldé
+224 628 006 243 / contact@lepointplus.info

   Envoyer l'article en PDF   
Categories: Politique

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment

Laisser un commentaire