Guinée : démission du ministre de la Justice

Guinée : démission du ministre de la Justice

Le gouvernement guinéen est privé de son ministre de la justice depuis le 20 mai dernier. L’information a été dévoilée ce lundi, 27 mai 2019 par un courrier de Me Cheick Sako en personne. Selon le document dont nous détenons copie, l’ancien garde des sceaux avait demandé le 04 avril au président de la République, Alpha Condé de lui trouver un remplaçant. Un appel de pied jusque-là sans suite.

Dans sa correspondance adressée au chef de l’Etat, Me Sako a exprimé sa frustration contre le fait qu’il a été ignoré, lors de la rédaction d’une nouvelle constitution que les partisans d’Alpha Condé souhaiteraient soumettre au peuple de Guinée. Aussi, il dit manifester ainsi son opposition contre toute modification ou changement de la Constitution actuelle.

A rappeler que l’homme a été nommé à la tête du ministère de la justice courant 2014. Son arrivée a amélioré beaucoup de choses sur le fonctionnement de la justice. Mais il a été régulièrement accusé par l’opposition de cautionner des pratiques rétrogrades au niveau des cours et tribunaux du pays.

   Envoyer l'article en PDF   
Categories: Politique

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment

Laisser un commentaire