Crise au sommet de l’UPG : Jacques Gbonimy prend un léger avantage

Crise au sommet de l’UPG : Jacques Gbonimy prend un léger avantage

L’Union pour le progrès de la Guinée (UPG) traverse une crise de leadership. A l’origine de cette tempête, les conséquences du congrès tenu les 02 et 03 mars 2018 pour élire un président du Parti. Depuis, les choses ne s’arrangent pas entre Maître Jean Alfred Mathos et Jacques Gbonimy. Ce dernier bénéficie cependant d’un accusé de réception du ministre de l’administration, qui semble ‘’ approuvé ‘’ les assises de mars dernier.

En conference de presse ce jeudi matin, le staff de M. Gbonimy a une nouvelle fois revendiqué la légitimité d’occuper la direction de l’UPG. Malgré les résultats du congrès contesté par Maître Jean Alfred Mathos, Jacques Gbonimy se voit comme seul président depuis une semaine. Il fonde sa déclaration par la lettre de ‘’ soutien ‘’ du bras politique du gouvernement, qui a la charge de veiller au respect de la règlementation des formations politiques.

Selon le contenu de la lettre datant le 24 mai dernier, le General Bourema Condé a informé le président de l’UPG que ‘’ conformément à l’article 17 de la Charte des partis politiques, je prends acte du changement apporté dans l’organe de direction du parti.’’ Pour Jacques Gbonimy, ce témoignage est une victoire dans la lutte pour le contrôle de l’UPG.

A préciser que cette rencontre s’est tenue à l’extérieur du siège national du parti toujours fermé, pour dit-on, mesures de sécurité. A suivre… !

Amadou Sylla

   Envoyer l'article en PDF   
Categories: Politique

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment

Laisser un commentaire