Au Mali, dénoncer ne suffit plus… (par Abdoulaye Barry)

Au Mali, dénoncer ne suffit plus… (par Abdoulaye Barry)

Les images sont insupportables et la description des massacres digne d’un film d’horreur. On ne peut imaginer que des humains puissent faire celà à leurs semblables. Mais ils l’ont fait et ce n’est ni la première, ni la deuxième et ni la troisième fois. Ce ne sera malheureusement pas aussi la dernière fois car les victimes sont les mêmes et les réactions qui en suivent sont aussi semblables les unes que les autres. On s’indigne, on crie, on dénonce et on accuse la faiblesse des États concernés. Rien d’autres !

Les États Malien et Burkinabè ont montré leur manque de volonté et leur incapacité à protéger des citoyens vulnérables même pour des cas qui étaient pourtant prévisibles tels que ces derniers massacres. Ces États, même si ils n’étaient pas commanditaires de ces massacres, ils en sont complices. Face à la faiblesse de ces États et leur manque de volonté avéré, les populations visées par ces massacres récurants devraient prendre leurs responsabilités. Les dénonciations ne suffisent plus car si les gouvernements avaient réagi face aux massacres précédents, des centaines d’autres vies auraient été épargnées aujourd’hui.

Par conséquent, il faut que des comités d’autodéfense soient mis en place pour protéger ces villages qui sont généralement isolés. Il ne s’agit pas de groupes armés qui iront commettre d’autres massacres sur d’autres populations innocentes. Ces groupes d’autodéfense seront chargés d’assurer la protection de leurs communautés vulnérables et abandonnées ainsi que de leurs biens. On ne peut assister à ces massacres à répétition sans rien faire. Trop c’est trop.

Pourquoi faudrait-il qu’à chaque fois que ce soient les populations Fulbe qui soient victimes ? C’est un fait qu’on ne peut pas ignorer sous le prétexte qu’on aimerait pas parler d’ethnies. Cependant, on ne pourrait résoudre ce problème et mettre fin à ces massacres en occultant le fait que ce soient des Fulbe qui dans la plupart des cas sont massacrés. Ce n’est pas parce que certains éléments de cette communauté seraient soupçonnés d’appartenir à des groupes accusés de “jihadisme” que des populations qui en sont autant victimes soient aussi attaquées.

Il y a pourtant d’autres populations qui ont des éléments de leurs communautés qui sont membres supposés de ces groupes “jihadistes”. Il y en a d’autres qui ont ouvertement défié l’autorité du gouvernement malien et attaqué l’intégrité territoriale du Mali mais qui ne sont pas attaqués et massacrés par ces hordes de sauvages. Est-ce parce que dans ces cas, ces groupes seraient non seulement bien armés mais aussi protégés par la France ?

N’est-ce pas là une leçon pour les communautés Fulbe du Mali, du Burkina et d’ailleurs ? Qu’il faudrait être bien capable de se protéger et protéger ses biens pourqu’on soit pris au sérieux ? Sinon comment comprendre que malgré la présence des troupes françaises, qu’une large partie du territoire Malien soit toujours sous contrôle des groupes armés ?

D’ailleurs que fait encore la France dans ce pays car nous savons tous que ce qui se passe au Mali n’est que la suite logique de la destruction de la Libye. La France qui est largement impliquée aujourd’hui dans la lutte contre les rebelles et terroristes du Nord Mali est la même France qui avait participé à l’effondrement de l’état libyen. Certains de ces individus qui avaient combattu en Libye aux côtés de la France sont les mêmes qui combattent l’état malien aujourd’hui et contre lesquels la France dit se battre maintenant.

C’est pour vous dire qu’au delà du problème auquel sont confrontés les Fulbe aujourd’hui au Mali et au Burkina, ce qui se passe dans ces pays devrait servir de leçon aux peuples africains. Nous devrions apprendre à faire face à nos problèmes nous mêmes sans compter sur des entités étrangères qui ne sont qu’à la poursuite de leurs intérêts quitte à déstabiliser nos pays. Cette crise aurait pu être résolue par la CEDEAO et les africains si la volonté y était.

Abdoulaye Barry
ajbarry@live.com
Portland, OR USA

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   
Categories: Afrique

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment


Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/functions/filters.php on line 199

Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/functions/filters.php on line 200
<