Alpha Condé : ‘’ notre démocratie doit être protégée et renforcée ‘’

Alpha Condé : ‘’ notre démocratie doit être protégée et renforcée ‘’

Le non-respect des lois ne favorise pas la bonne marche démocratique. Le constat a été fait par le chef de l’État en personne. Alpha Condé a saisi les mobilisations en faveur du soixantième anniversaire de la Guinée pour appeler au respect des principes de la démocratie moderne. Car selon lui, les difficultés que nous rencontrons ont leur origine dans l’inapplication des lois.

Pour le président Condé, la Guinée a changé. ‘’ Après des années marquées par la réduction du champ politique, elle s’est désormais arrimée au pluralisme politique qui a conduit à l’alternance démocratique en 2010. Cette ouverture s’est accompagnée de la contribution et de la participation de tous les citoyens. Aujourd’hui tout guinéen est libre d’adhérer à un mouvement politique qui correspond à ses aspirations. Les citoyens sont désormais libres de choisir leurs élus, leurs représentants, dans un espace politique totalement ouvert ‘’, a-t-il déclaré.

Dans la Guinée d’aujourd’hui, dit-il, la protection des libertés des citoyens, le pluralisme politique ont enrichi notre espace national. ‘’ Nous ne connaissons ni guerre civile, ni conflits religieux ou identitaires. Ces facteurs peuvent être inscrits à l’actif de notre gouvernance commune. Mais nous devons veiller à inscrire notre action dans la durée, afin que nos acquis démocratiques ne soient pas remis en cause par les aléas de l’histoire ‘’, plaide Alpha Condé.

Face aux multiples critiques de l’opposition, qui ne manque plus de mots pour dénoncer les dérives de la gouvernance, le chef de l’État appelle à maintenir le dialogue et à travailler ensemble pour donner une chance à la loi.

‘’ Notre démocratie doit être protégée et renforcée en éduquant les citoyens à respecter la loi qui doit demeurer une valeur cardinale de nos engagements. Il ne faudrait pas que la logique des arrangements politiques souvent prônés par certains acteurs de la vie nationale, se substitue aux lois ‘’, soutien Alpha Condé. Il admet que ‘’ le dialogue et la concertation sur certains sujets d’intérêts nationaux sont nécessaires, mais dans le même temps, chaque acteur politique doit se conformer aux textes prévus dans nos dispositifs juridiques.’’

A préciser que depuis sa première élection en 2010, les lois ont du mal à s’appliquer, surtout lorsque des intérêts politiques sont en jeu. A titre d’exemples, pour organiser des élections législatives en 2013 et une présidentielle en 2015, il a fallu des accords politiques. Au total, cinq documents ont été paraphés ces dernières années pour sortir temporairement des tensions entre pouvoir et opposition. Seulement, nous sommes toujours loin du bout du tunnel.

Aliou Baldé
+224 628 006 243 / contact@lepointplus.info

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   
Categories: Politique

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment


Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/functions/filters.php on line 199

Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/functions/filters.php on line 200
<