De l’excès à la déchéance de la dignité, il y a un trait d’union considérable (opinion)

De l’excès à la déchéance de la dignité, il y a un trait d’union considérable (opinion)

Il y a des gens qui, en temps normal ne devraient même pas être « chef de famille » à plus forte raison « ministre » ou autre responsabilités qui demandent de la sagesse et de la retenue. NB : il y a une différence entre chef de famille et père de famille, car, tout le monde peut avoir un enfant, mais tout le monde ne peut point être ‘’père ou mère’’. Des propos déplacés et grossiers envers tous ceux qui sont censés s’opposer au pouvoir , voilà ce qu’il faut faire pour avoir une petite place misérable à la mangeoire. On se fiche pas mal de ceux qui sont capables, tout ce qui intéresse le pouvoir , c’est d’avoir le plus grand gueulard à leur côté afin de pouvoir engueuler tous ceux qui s’opposent au pouvoir policier d’Alpha Condé.

Le critère de sélection est d’ores et déjà connu, il faut être un djéliba ou un tortionnaire qui promet la division et qui ne pense qu’à gagner, peu importe la manière, il faut impérativement faire gagner son gourou. La récompense ne se fait pas attendre. L’excessif, après ses balbutiements répétés réussi quand même à convaincre le président qui aiment les pantins. Désormais, le mérite se mesure sur la capacité d’insolence et l’esprit de division que peut incarner de personnages pathétiques et près à être manipulés, le pis est qu’ils reconnaissent en fin de compte qu’ils se son laissés faire par un homme cruel disent-ils ?

De Makanera, en passant par Damaro, Ousmane Kaba à Laye Junior et acolytes que d’insolents près à bondir sur l’autre qu’ils voient comme une menace. Ces gens, si on ne laissait qu’à leur guise, il y aurait une catastrophe, parce qu’ils agiront mal et très mal pour que les conséquences soient ressenties pour des décennies. Ce qui les intéresse, c’est leurs têtes, mais sous-exploiter l’ethnie est chose courante, ils sont difficiles à démanteler. Si nonces gens ne méritent qu’être des subalternes pour observer le pays avancer.

Ce n’est pas eux, c’est le professeur qui n’approche jamais d’hommes capables

Moi, je pensais qu’un Monsieur qui a fait ses études à la Sorbonne, qui est une référence
parmi les Universités francophone aurait des relations avec des intellectuels qui pourraient contribuer au développement du Pays. De Said Fofana au technocrate Youla, quelle différence ? Qui a été envoyé de la France où le président y vivait depuis bas âges, si ce n’est Kouchner et Bolloré et quelques ministres qui ont montré leurs limites, des hommes dangereux pour un Etat en panne et en peine. Ces deux hommes sont de simples cambrioleurs autorisés.

Makanéra disait que Cellou , manipule ses partisans, aujourd’hui, il dit que Cellou est son
président, un revirement incroyable. Ce qui me fait le plus mal avec ce monsieur, c’est quand
je le vois mentir sur les versets du coran, il commence à citer un verset, il en coupe un autre
et raccommode. Il fallait mieux ouvrir le coran en faisant ces trucs, en plus, il traduit comme
il veut en montrant à l’opinion qu’il maîtrise le coran, alors qu’il ment lamentablement. Il
mélange la politique à la religion en ne connaissant même pas ‘’la politique islamique’’.
Dommage, qu’on l’écoute et on le donne la parole, il oublie que dans la constitution de ​
surcroît, nous ne sommes pas un pays islamique mais plutôt, un pays laïc. Je parie, qu’il ne
sait même pas ce que sait que la laïcité. Ce pays fait pitié !

BALDE El. Ousmane, Sociologue-Ecrivain

   Envoyer l'article en PDF   
Categories: Point de vue

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment

Laisser un commentaire