Des internautes réagissent à une déclaration du chef de l’Etat !

Des internautes réagissent à une déclaration du chef de l’Etat !

L’avenir du ‘’voile intégral’’ sera bientôt soumis à l’appréciation des guinéens. C’est une annonce du président Alpha condé, qui s’exprimait samedi, 25 juillet devant un groupe d’étudiants à l’Université de Sonfonia.

Pour justifier cette déclaration, le maitre de sékhoutouréya a évoqué des soucis sécuritaires liés à la menace ‘’djihadiste’’ contre la Guinée, qui fournit actuellement des militaires à la mission onusienne engagée au Mali voisin.

Depuis ce jour, la question passionne l’opinion publique divisée sur l’interprétation de cette perspective. Le port du ‘’voile intégral’’ occupe une place d’honneur dans l’imaginaire collectif des wahhabites, directement visés par cette perspective. Des leaders de cette catégorie de fidèles musulmans expriment une grande inquiétude sur ce qui représente désormais une ‘’atteinte’’ à leur foi.

Au-delà de ces croyants, le sujet fait polémique également sur les réseaux sociaux. Des internautes ont aussitôt remplacé des photos de profil par des images de femmes, qui portent de façon intégrale leur voile. Cette attitude vise un double objectif : soutenir les personnes visées par l’annonce et s’opposer à l’initiative du chef de l’Etat.

Ces internautes estiment qu’il n’y a aucune raison à ce stade pour justifier cette approche du président. «  Le terrorisme est dangereux c’est vrai. Mais, en ma connaissance ils n’ont jamais menacé la Guinée », a fait remarquer Aminata. Même son de cloche chez Alpha Oumar, qui voit derrière cette déclaration : « une diversion » pour atteindre des objectifs inavoués.

« Si le port de voile constitue une menace pour le pays alors il faut l’interdire », soutient pour sa part le jeune Mamoudou, qui salut de passage l’initiative de soumettre cette question à l’appréciation du public. Toutefois, prévient Hadja il faut agir avec prudence surtout lorsqu’il s’agit des questions de croyances religieuses. Une approche partagée par Aminata, qui insiste sur le fait que l’essentiel des discours du président doit concerner des questions plus sérieuses.

« Nous avons Ebola, l’Ethnocentrisme, la pauvreté, la corruption, l’insécurité et autres. Nous devons nous battre contre ceux-ci », conseille- t- elle.

Le président Alpha condé, qui était récemment en visite dans la région de Boké a mis en garde toute personne qui s’adonnerait à la distribution d’argent. Car un tel acte, soutient le locataire de sékhoutouréya est la technique d’approche des djihadistes pour séduire essentiellement les couches ‘’vulnérables’’.

Aliou Baldé       

contact@lepointplus.info

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   
Categories: Actualité, Société

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment


Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/functions/filters.php on line 199

Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/functions/filters.php on line 200
<