Dalein reçu à la présidence : ce que le leader de l’UFDG a dit au président Alpha Condé

Dalein reçu à la présidence : ce que le leader de l’UFDG a dit au président Alpha Condé

   Après le rendez-vous manqué il y a tout juste deux semaines, le tête à tête entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo a finalement eu lieu ce mercredi 20 mai 2015, au Palais Sékhoutouréya. Les deux hommes ont profité de la rencontre pour évoquer des questions de la situation sociopolitique du pays, largement dominée par la crise née suite à la publication du chronogramme électoral. A sa sortie de cette audience qui a durée seulement 55 minutes, le chef de file de l’opposition guinéenne est revenu sur le message qu’il a adressé au chef de l’Etat.

lisez plutôt les propos de Cellou Dalein Diallo!

« Aujourd’hui, je me suis rendu au Palais Sékouhtouréya, j’ai rencontré le président. On a parlé essentiellement du calendrier électoral, de l’application de l’accord du 3 juillet notamment les parties concernant les enquêtes et l’identification des responsables de crimes qui avaient été commis lors de nos manifestations, mais également, l’indemnisation des victimes.

En ce qui concerne le calendrier électoral, j’ai décliné la position de l’opposition et les arguments juridiques et techniques qui soutiennent cette position. J’ai expliqué que nous sommes dans une situation d’illégalité absolue depuis de longues années dans ce pays. Et les élections communales auraient dû avoir lieu parce qu’aujourd’hui, les chefs de quartiers, les président de districts, les conseillers communaux urbains et ruraux n’ont plus de mandat. Ils ne sont pas l’émanation des populations de leurs localités.  Il est bon que la démocratie à la base fonctionne et qu’ont procède à ces élections communales. D’autant plus que le calendrier décliné par la CENI qui reporte sine die l’organisation des communales est en contradiction avec les accords politiques et de l’article 136 de la constitution, le code électoral, le code de collectivités.

J’ai rappelé qu’il est techniquement encore possible d’organiser les communales avant la présidentielle. Une mission des Nations unies qui est passée récemment a estimé qu’au vu du niveau de préparation très avancée des communales on peut encore les organiser avant la présidentielle. J’ai suggéré au président de faire l’effort pour faire respecter les lois de la République et les accords politiques dans la mesure où lui-même lors de sa prestation de serment il avait juré de respecter et de faire respecter la constitution et les lois de la République.

Je lui ai dit aussi que la CENI ne peut pas invoquer son indépendance pour violer les accords politiques. Pour corriger tout cela, il est important que l’institution (la CENI) annule dès maintenant, le calendrier électoral notamment la partie qui reporte les communales pour que le dialogue s’ouvre pour examiner la pertinence des arguments invoqués par les commissaires de l’institution et pour trouver la solution qui est en même à satisfaire les préoccupations des uns et des autres. Le président a dit qu’il m’écoute et qu’il va écouter la mouvance. Il va confronter mon analyse et mes recommandations à celles de la mouvance présidentielle. Avant de prendre une position qu’il nous fera notifier ».

page pdf : >> Communiqué N°1 CEAMI NY196

   Envoyer l'article en PDF   
Categories: Politique, Société

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/includes/single/post-tags.php on line 4

About Author

Write a Comment


Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/functions/filters.php on line 199

Warning: Illegal string offset 'rules' in /homepages/0/d573822859/htdocs/clickandbuilds/LePointPlus/wp-content/themes/novomag-theme/functions/filters.php on line 200
<